NIKI de SAINT PHALLE und das Theater

Jeudi 15 décembre 2016 10:15-12:00 sur inscription

Niki de Saint Phalle (1930-2002), élevée à New York dans une famille de la vieille aristocratie française. C’est une artiste autodidacte. Elle est devenue féministe dès l’âge de 12 ans car elle ne voulait pas devenir une femme d’intérieur comme sa mère conventionnelle (dixit). Révoltée avec une culture du combat héritée de ses ancêtres, elle découvre les idées libertaires et anarchistes auprès de Jean Tinguely. A Barcelone elle découvre le parc de Gaudi et réalise le Jardin des Taros en Toscane. On connaît ses Nanas, créatures monstrueuses, guerrières, femmes combattantes. « J’ai la folie des grandeurs féminine, mon monde est courbe, rond, un monde féminin. Une de mes meilleures amies m’a inspirée pour la 1ère Nana ».
Ses premières expériences artistiques sont le théâtre et le cinéma.
Pour la pièce de théâtre « Lysistrata » d’Aristophane au Staatstheater de Kassel, Niki a conçu les costumes et le décor. Une pièce dans laquelle les Athéniennes font la grève du sexe pour protester contre la guerre contre Sparte.
Le projet de l’exposition d’Opelvillen, développé en collaboration avec la Fondation Niki Charitable à Santee, Californie, est l’œuvre théâtrale de l’artiste. Des documents cinématographiques uniques, inédits, des archives privées, d’art et de matériaux de Niki inconnus jusqu’alors seront présentés pour la 1ère fois.

Authentification requise
Certaines informations liées à ce rendez-vous ne sont accessibles qu'aux membres de l'association.

L'adresse précise de ce rendez-vous n'est accessible qu'aux membres de l'association.