YOKOHAMA 1868-1912

Jeudi 12 janvier 2017 10:45-12:30 sur inscription

Aus die Bilder leuchten lernten – Lorsque les images ont commencé à briller
Yokohama symbolise le début de la modernité japonaise et l’ouverture du pays à l’Occident.
Après le déclin de la féodalité, le déracinement de ses paysans, famines, émeutes urbaines, mutation sociale, une pénétration occidentale « appuyée » pour raisons stratégiques et économiques, l’année 1868 (Serment de Kyoto et l’avènement de l’ère Meiji 1868-1912) marque la fin des Shogun et le début de la mondialisation du Japon. Au début les étrangers sont fixés à Yokohama où se développe un commerce actif et tous ces échanges contribuent à la diffusion des sciences et des techniques.
L’exposition est dédiée au chapitre final de l’Ukiyo-e (estampes japonaises) et la montée en parallèle de la photo japonaise. En 1854 les Japonais connaissent déjà les chambres daguerriennes importées de Hollande. En 1860 les photographes s’installent à Yokohama pour profiter de l’expériences des photographes étrangers. L’arrivée de Felice Beato change le marché de la photo avec ses paysages d’abord en noir et blanc et ensuite coloriés. Cette photographie devient une des caractéristiques essentielles de la photo de Yokohama.

Authentification requise
Certaines informations liées à ce rendez-vous ne sont accessibles qu'aux membres de l'association.

L'adresse précise de ce rendez-vous n'est accessible qu'aux membres de l'association.