Les transports

Comment se déplacer

Le réseau de transport public

Francfort et ses environs sont très bien desservis par les transports en commun : U-Bahn (métro), S-Bahn (équivalent du RER), tram (Strassenbahn) et bus.

Dans le U-Bahn et le S-Bahn, les billets s’achètent aux distributeurs généralement situés sur les quais. Il n’y a pas de machine pour composter son ticket. Il faut donc l’acheter au moment de faire votre trajet et pas avant car vous pourriez être redevable d’une amende.
Bon à savoir : pour de petits parcours en U-Bahn (maximum 3 stations), vous pouvez acheter un ticket moins cher (Kurzstrecke).

Pour le bus, les tickets s’achètent auprès du conducteur. Vous pouvez acheter un ticket avec votre destination finale. Par exemple, vous partez de chez vous en bus puis devez prendre le S-bahn et le métro pour aller dans Francfort, vous demanderez donc un billet pour Frankfurt City.

Pour tous renseignements sur les lignes, horaires et tarifs consultez le site des transports de Francfort (il existe une version anglaise) : www.vgf-ffm.de
Pour des informations sur les transports en commun dans la région de Francfort http://www.rmv.de/de/Fahrplanauskunft/


Se déplacer en voiture

  • Le prix des carburants change en fonction de l’heure de la journée.
  • Le stationnement en ville est assez compliqué. Les Allemands eux-mêmes ne savent pas toujours à quoi correspondent les panneaux. Il existe aussi de nombreux endroits où le disque de stationnement est obligatoire. Lors de votre manœuvre, prenez garde de ne pas effleurer les voitures garées devant ou derrière vous. De même, ne cognez pas la voiture stationnée à côté de la vôtre en ouvrant votre portière. Quelqu’un peut vous avoir vu et vous dénoncer. Cela peut vous conduire au tribunal pour un délit de fuite, de même si vous partez en laissant juste un papier avec vos coordonnées. Vous devez attendre le propriétaire ou appeler la police.
  • En cas d’accident, ne déplacez pas votre véhicule et appelez la police.
  • Le contrôle technique se fait tous les 2 ans. La date est indiquée sur le macaron de la plaque arrière. Le chiffre à la verticale, en haut, indique le mois et celui au centre indique l’année. En général, les garagistes peuvent se charger de faire passer votre véhicule.
  • Dès les premiers froids vous devez équiper votre véhicule de pneus d’hiver. Pour une somme modique vos pneus d’été seront stockés au garage jusqu’au printemps.
  • N’oubliez pas de vous s’inscrire à l’ADAC (Allgemeiner Deutscher Automobil-Club e.V.). C’est l’automobile club le plus grand d’Europe. Pour moins de 100 euros, vous serez dépannés en cas de panne (batterie à plat, pneu crevé…) ou d’accident, que ce soit chez vous, en Allemagne ou en Europe.

Se déplacer en vélo

La ville de Francfort a installé un portail spécialisé sur l’utilisation du vélo en ville : http://www.radfahren-ffm.de. On y trouve des propositions de routes à travers la ville et également un plan du réseau de service en ville : presque 50 points de service existent à Francfort qui peuvent aider en cas de panne.

Si vous ne possédez pas de vélo, deux fournisseurs avec un réseau couvrant toute la ville sont présents à Francfort : Nextbike http://www.nextbike.de/ (1€ par heure et 8€ pour 24 heures – à partir de cinq heures) et call–a-bike un service offert dans plusieurs villes d’Allemagne par la Deutsche Bahn : http://www.callabike-interaktiv.de/ (0,08 € par heure, 15 € par jour). L’inscription préalable est nécessaire. Le service de la Deutsche Bahn est accessible à tout le monde, pas seulement aux clients ou passagers.

Vous pouvez transporter gratuitement votre vélo dans le U-Bahn et le S-Bahn (hors des heures de pointe). Les bus ne transportent pas les vélos.